CT - Recherche avancée

Il est de bon ton de décrire la langue française comme une langue sur le déclin, inadaptée à la modernité et mise en difficulté par la mondialisation et la montée en puissance de l'anglais.

Les raisons et les manifestations de ce pessimisme assez général sont nombreuses et mériteraient toute une analyse qui n'est pas l'objet de cet article. Disons toutefois qu'il concerne d'abord les français eux-mêmes et que le repli du français est sensible essentiellement en Europe. Ailleurs, les indicateurs sont plutôt favorables, notamment en Afrique, pour des raisons très fortes qui tiennent à la démographie et au développement économique et social.

C'est ce paradoxe d'un contraste entre une zone dépressionnaire localisée en Europe et une situation beaucoup plus dynamique dans le reste du monde et surtout en Afrique qu'il convient de relever et dont il convient de souligner à la fois les dangers et les formidables atouts.

Cet article a été publié dans la revue Population&Avenir N°715 (novembre-décembre 2013)

Top