CT - Recherche avancée

Publié dans Education aux langues, Contextes et perspectives - Mélanges Jean-Claude Beacco
Ed. Riveneuve, 2013, ISBN 9782360131693

Alors que le Conseil de l'Europe avait comme projet initial de rapprocher les peuples européens par l'intercompréhension et le plurilinguisme afin de faire émerger la conscience d'une culture commune, et qu'il a développé à cette fin des outils d'une grande valeur technique, la situation telle qu'elle se présente aujourd'hui est radicalement différente. Une polarisation de la structure de tous les systèmes d'enseignement s'est effectuée au bénéfice d'une seule langue, alors que le niveau des européens en langues étrangères ne s'est pas amélioré, et a même régressé dans les dernières années sauf dans les classes sociales de niveau supérieur. Il s'agit d'un paradoxe fondamental de la situation des langues en Europe, sans que l'on puisse parler d'un échec des politiques impulsées par le Conseil de l'Europe. Tout simplement, le contexte général a changé profondément, qu'il s'agisse de la mondialisation ou de l’avènement de l'ère du numérique qui bouleversent nos modes de vie.

Mots clés : plurilinguisme, multilinguisme, mondialisation, numérique, CECRL, éducation plurilingue et interculturelle

 

Top